Le topic de la mode

#1

Je dois bien l’avouer : comme tout le monde je n’aime pas trop Karl Lagerfeld. Ni son eventail, ni son accent, pas même ses cheveux blancs, et pourtant jusque là je dois bien reconnaitre que l’homme ne restait pour moi qu’un personnage excentrique de télévision, et rien de plus.
Puis ce soir je suis rentré chez moi sous la pluie. Il était 20h et faisait déjà sombre : en ouvrant les fenêtres c’est même de l’air frais qui s’engouffrait dans l’appartement. Mon pantalon était légèrement mouillé, alors j’en ai changé, optant pour un bas de jogging plutôt moche mais confortable. Et chaud. Donc ce soir je suis rentré sous la pluie, et dans l’obscurité naissante me suis assis dans mon fauteuil, à coté de la fenêtre et son air frais d’automne. Alors à la télévision je suis tombé sur Premiere, et le défilé automne-hiver de haute couture de Chanel. Donc de Lagerfeld. J’étais bien, dans l’ambiance des températures qui baissent, et dans les teintes ternes de ses tenues.
Et je suis embeté.
J’aime énormement.
Vraiment beaucoup.






Cette mariée est belle, et ces épaules, ces épaules très courtes me remplissent de joie. Pour de vrai.
Et me rappellent notre idôle à tous.

Je ne me suis jamais vraiment interessé à la mode, mais cela grandit doucement en moi.

0 Likes

#2

Quand je rentre chez moi (a Paris) de Roissy, je fais un detour par la rue Cambon juste pour les vitrines Chanel. Fanboy a vie. Par contre la Mode (avec un grand M), c’est encore plus chaud a suivre que le JV, un putain d’investissement et d’effort physique si tu te mets serieusement dedans.

0 Likes

#3

Le roster est sympa ! Mais le petit vieux est débloqué dès le début ou c’est juste un striker ?

0 Likes

#4


je prends si elle est majeure.

0 Likes

#5

Oui je me doute un peu, mais je ne compte pas m’y mettre sérieusement, juste commencer à guetter un peu plus le temps des défilés.
Juste.

Je n’avais pas encore fait gaffe mais j’aime également aussi beaucoup ses chaussures.
Le bout pointu doit mourir. Il le faut.

0 Likes

#6

Effectivement, pour de la haute couture, c’est des fringues mettables dans la vie de tous les jours.
Alors que d’habitude on voit tout et n’importe quoi. Plus de n’importe quoi, d’ailleurs.

0 Likes

#7

Ce n’est pas ce que je voulais dire.

0 Likes

#8

Je ne faisais que donner mon avis sur les photos de ton post.
Si les vêtements de haute couture étaient un peu plus dans ce genre là, plus “proches” de ceux de tous les jours, je m’interesserais certainement plus aux défilés.
Ca se rapproche de ce tu voulais dire je pense.

0 Likes

#9

Non, vraiment, non plus.
Ce que je voulais dire c’est que la mode ne m’a jamais vraiment interessé jusque là, mais que cela commence doucement à changer.
Je t’assure, hein, je sais encore à peu près ce que je veux dire. D’ailleurs je crois même que je l’ai dis.

Enfin bon, merci pour ton avis, maintenant que l’on s’est debarassé du maronnier sur le sujet, on est tranquilles !
:meuh:

Demain soir encore sur Premiere, défilé Gaultier, cela m’interesse assez.

0 Likes

#10

Un marronnier en journalisme est un événement récurrent et prévisible qui donne lieu à un article d’information incontournable. Tout comme le marronnier qui invariablement, tous les ans, produit ses fruits, le marronnier journalistique reproduit les même sujets avec plus ou moins d’originalité.

Jusqu’à preuve du contraire, on est sur un forum, pas dans un journal, et je ne suis pas journaliste. Je ne me répète pas en permanence. Je ne suis pas un mouton qui suit le troupeau sans réfléchir.

Je pense comme toi, en voyant ces images, ça me donne envie de m’intéresser à la mode. Alors que comme toi, je ne m’y intéressait pas vraiment avant. Je ne faisais qu’abonder dans ton sens, même si tu ne l’a pas compris.

Au final, on a la même opinion, mais si tu veux absolument être désaégrable avec moi, tant pis.
Ne t’inquiète pas, je laisse ton post tranquille.

0 Likes

#11

J’adore ces manches et ces longs “gants”. Si je pouvais trouver ca en magasin… <3

0 Likes

#12

J’ai plutôt l’impression du contraire : si les rares maisons qui parviennent encore à faire de la haute couture se mettent à faire du prêt-à-p, ça ne sert plus à rien. Il y a un aspect showtime total dans la haute-couture, c’est à la fois l’expression d’un savoir faire hallucinant et une vision libérée des impératifs du vendable, ce qui te permet de partir dans une folie à la Galliano (mes doigts ont fourché). Ce ne sont pas exactement des vêtements fait pour être portés (qui peut se permettre d’acheter de la haute couture de toute façon ?).

0 Likes

#13

La haute couture, c’est la recherche artistique de la mode. Personne ne la porte, mais sans ça, toute la partie consommable par le grand public stagne et meurt.

0 Likes

#14

Je ne vais que passer

Je ne suis pas fan mais pas du tout des défilés de mode et de la mode en général, je fait parti de ces lambda toujours dans le combo Jean/ T-shirt uni et Jean / Chemise donc ^^ mais rien ne dit que ça ne changera pas un jour.

Je ne suis pas modéro ici et ça me va bien mais Link, keep cool tu réagis au quart de tour en ce moment, prends pas tout comme des attaques perso non plus.

Je suis déjà parti

0 Likes

#15

Mais grave ! C’est comme avec les concept car

“regardez comme on peut faire des voitures élégantes et originales”
“Super ! On achète où ?”
“Nul par, par contre on vous propose une twingo pingou”

0 Likes

#16

Je ne connais rien au monde de la mode et je trouve vos explications sur les défilés hautes coutures des plus intéressantes; mais j’ai une petite question : si j’ai bien compris les images donné par Shito proviennent d’un défilé haute couture de Chanel, or beaucoup de tenues que l’on peut y voir me semble assez “pret à porter” non ?
J’avais cru comprendre que les vetements hautes coutures donnaient un ton et un tas d’idées pour créer des vetements des nouvelles collections or là je les trouve portables tel quel.

0 Likes

#17

Oy, oy, je viens de me renseigner.

Disons que ce n’est pas obligatoirement une expérimentation sur la forme, mais ça peut être une recherche sur le tissu, les matières, etc. La Haute couture, c’est surtout synonyme de fait main et ça fait vivre tout un tas d’artisans super pointus qui passe des centaines d’heures sur une robe.

Fait main.

Apparemment, ça n’inspire pas le prêt-à-porter (à part quand la maison fait aussi du prêt-à-p, étant donné que c’est fait en même temps), ce sont deux choses qui évoluent dans un univers différent. C’est surtout une question de standing pour la Maison et ça fonctionne très bien pour certaines choses (les tapis rouges, tout ça). Par contre, en tant que vêtement à porter, on me fait signe que c’est souvent très ring’ et qu’il vaut mieux claquer ses thunes chez Balenciaga. :ghost:

C’est Trish Goff. Elle est plus vieille que toi, Kamui. :stuck_out_tongue:

0 Likes

#18

Après rediffusion, et en ecoutant cette fois ci un peu plus les commentaires, on peut rajouter à ce qu’a apporté très justement tristan que la vision de la couture et de la haute-couture dépend aussi des maisons qui la font. Chanel a toujours cherché l’épure, des formes simples et peu chargées, et beaucoup de noir et de blanc.


Ici on retrouve le camélia, la fleur emblème de Chanel, symbole de pureté et de longevité, qui se tranforme doucement en ailes. C’est apparement, d’après les experts de l’expertise, une robe très représentative de l’esprit Chanel.

Edit Nasty : oui mais là pour le coup, c’est surtout par respect envers Coco Chanel, leur minceur. C’est elle qui a fait tomber les corsets et imposée la minceur extrème, tout comme elle l’était. Donc même si je suis assez d’accord avec toi, je trouve que là, pour le coup, il vaut mieux. ^^

0 Likes

#19

J’ai assez de mal à me faire une idée de la haute couture.
L’effet le plus négatif que la haute couture peut avoir sur moi, c’est l’idée d’un artifice cache-merde.
Bon, voila, on chie, on pète, on baise, la haute couture arrive et elle éloigne d’elle même tout cela. Enfin, quand je dis d’elle même, j’veux dire de ceux qui la porte.

Alors qu’en fait, personne ne porte ces trucs là. Et là, cette fois-ci, j’me dis, ok, c’est juste une représentation de l’élégance, de la femme ou de quoi que ce soit d’autre à un instant donné,celui du défilé. et dans cette optique là, honnêtement je peux pas nier le côté artistique du truc, je peux pas dire que dans les quelques photos qui sont postées ici, rien ne m’a touché (travail sur la robe, couple mannequin/robe etc…)

Bref suivant l’humeur du moment j’oscille d’un sentiment à l’autre sans arriver à m’en faire une véritable idée :confused:


Franchement, on dirait que c’est un perso tout droit sorti de blame! La pause, le regard bizarre… :hypno::ghost:

0 Likes

#20

Bien oui, mais alors je ne vois vraiment pas le problème : la sublimation, c’est là l’un des principes fondateurs de l’art, non ?
Je ne pense pas que dans la mode le but soit de cacher exprès ces choses que tu listes : ce n’est ni le créateur, ni le modèle, ce n’est pas non plus le vetement qui cachent tout cela. Eux ne mentent pas, c’est le moment et la beauté qui viennent nous les faire oublier. La mode ne peut pas être hypocrite puisqu’elle ne cache rien, elle applique simplement la recherche d’une beauté (au sens large du terme) à la necessité physique (plus qu’un cache sexe le vetement est devenu une armure de la vie courante) d’avoir à porter des vetements. Et en se detachant de ce besoin elle atteint le sublime : c’est là toute l’aspiration de l’art.
Pour moi elle n’éloigne pas la nature humaine en lui tournant le dos, comme si elle n’existait pas, mais elle se porte au delà d’elle en s’appuyant dessus. Après tout elle y est bien obligée, nous les voyons les mannequins, et suivant les époques nous les devinons gourmandes ou anorexiques, nous savons bien, nous, ce qui se cache en dessous, mais c’est nous qui la rabaissons à notre niveau, pas l’inverse.
Ca reste mon avis. ^^

0 Likes