le topic des 4X (Civ, Paradox, AoW, Endless et autres)


#1

Bon, à la demande générale d’une personne je fais un topic dédié au “Meier” (:blush:) jeu PC du monde.

Pour mémoire, la discussion a commencé à peu près ici et a continué sur les 2 pages suivantes.

J’ai découvert la série avec le premier épisode chez des amis de mes parents alors que j’étais tout petit. Je ne comprenais pas grand chose mais je me rappelle avoir avoir trouvé le jeu stupéfiant, et avoir été tellement scotché que les amis en question ont envisagé d’en parler à mes parents (j’étais en vacances chez eux et j’y jouais tout le temps, et quand ils me forçaient à faire autre chose je ne faisais qu’en parler sans cesse) comme d’un problème auquel il faudrait faire attention. La protection anti-copie était assez pénible : il fallait citer un passage précis de la notice à 2 ou 3 moments du jeu sous peine de voir disparaitre toutes les unités militaires sur le terrain.

Spoiler

Et donc je perdais tout à chaque fois.

Je jouais exclusivement de manière contemplative, en découvrant l’histoire humaine avec le jeu, et le jeu semblait avoir été fait pour ça : il y a avait plein de petits détails chouette comme le palais (une image fixe) qui était améliorée petit à petit selon les choix du joueur (on choisissait d’améliorer le toit, les colonnes, le sol, etc.) quand la partie se passait bien. D’ailleurs à l’époque je considérais que le jeu était fini une fois qu’on était arrivé au bout de la partie, je ne m’étais pas rendu compte qu’on pouvait rejouer différemment ; pour moi c’était comme une histoire qu’on raconte.

Ensuite j’ai beaucoup joué au II, mais tout ça date pas mal et je le confond beaucoup de choses avec le I. Enfin je me rappelle quand même l’avoir ressenti comme une grosse amélioration à tous les niveaux, donc un jeu encore plus magique. D’autant plus que je pouvais y jouer chez moi, et qu’il y avait des maps à prendre sur les CD du magazine Joystick.

Le III est le seul qui ne m’a pas trop plu. Je trouve sa 2D magnifique, mais je n’ai pas aimé pas le système de jeu, qui privilégie trop la défense. Enfin peut être que je me trompe, je n’ai pas énormément creusé (je me demande encore pourquoi).

Jouer au 4 a été un vrai calvaire au début. Mon PC n’était pas assez puissant, et c’était une frustration terrible. Avant d’être patché le jeu était vraiment ultra-gourmand, et j’ai donc attendu de changer de PC pour y jouer. Et là, comme tout le monde je pense, j’ai découvert un jeu fabuleux, d’une complexité folle, qui permet des milliards de tactiques et de façons de jouer. Je ne m’en suis jamais lassé, et j’ai transmis le virus à quelques personnes qui au début n’envisageaient pas de s’y intéresser plus de 10 minutes, et qui ont fini, comme tout le monde, à faire “juste un dernier tour” à 3h50 du matin.

Y’a eu un court interlude pendant lequel j’ai attendu comme le messie, joué à et désinstallé Colonization. J’en avais parlé ici.


#2

Je rappelle la plupart des points que j’ai déjà dit sur le sujet (et j’invite ceux qui ont déjà fait des posts sur le sujet à les copier en dessous s’ils le veulent bien).

Depuis ça, j’ai relancé une partie avec le Japon (avant ça j’ai testé la France et Rome) en difficulté 4. C’est clairement plus facile que Civ 4 avec la même difficulté, enfin je crois. Ou alors c’est que j’ai eu pas mal de chance en début de partie (j’avais quelques unités militaire potables + une cité-état amie m’en a filé et j’ai envahi la civ arabe en quelques tours les doigts dans le nez). Le fait d’avoir eu les samourais assez rapidement (couplés avec le bonus japonais : les unités abimées ont la même attaque que si elles étaient à fond) a été un vrai bonheur et j’ai pris très facilement le contrôle du continent entier. Seule difficulté, comme d’hab : arriver à obtenir quand même des doctrines, et maintenir un niveau de bonheur positif.

Bref, c’est facile, et je commence à avoir un peu peur que ces pisse-froid de Gamekult aient eu raison de se plaindre du fait que l’IA joue mal. Je verrai ce que ça donne dans les niveaux de difficulté supérieurs. J’imagine qu’en Divin (niveau de difficulté max) ça sera dur, mais j’espère ne pas en arriver là : c’est quand même mieux de jouer contre un ordi qui joue à peu près bien plutôt que de le gaver de bonus (et de se gaver soi-même de malus) pour avoir un peu de challenge… :expressionless:


#3

All the world MAAArvl at our superior intellect SIre !

Depuis j’ai jamais touché. J’ai essayé deux ou trois fois Call to Power 2 sinon, mais je ne m’y suis pas beaucoup passionné.

Mais j’ai quand même profité d’un promo Steam et Civ4 & ses extensions trainent sur mon compte. Je sens venir le gouffre à temps ^^.


#4

Huhu, Civilization est mon premier jeu PC, tout simplement, j’y jouais COMME UN DINGUE avec mon frère sur le 286 qu’on s’était fait offrir à Noël. Ensuite j’ai énormément joué à Colonization, mais absolument pas aux II ou III.

Il est important de dire que je n’ai jamais joué aux 2 premiers sans tricher (je le faisais beaucoup à l’époque sur PC) : c’était lancement de partie difficulté facile, quitte, ajoute 30 000 gold, relance le jeu, contemple le monde qui se créé sans challenge sous tes doigts. 100% contemplatif.

Ca explique sans doute pourquoi j’ai toujours été une lopette un fan des victoires culturelles ou scientifique dans le IV : quand on refuse de savoir jouer (même si j’ai arrêté de tricher), pas facile de gagner. J’ai tout de même fini par m’y mettre, mais la gestion des multiples unités militaires m’a toujours fait suer à bloc, avec les tours qui s’allongent démesurément, tout ça pour faire arriver tes panzers jusqu’à la ville à raser suivante. Pénible. Culture, religion et espions !

Eh ben dans le V, mmmh c’est beaucoup mieux (mais pas parfait) ! On aime enfin ses unités ! Elles se déplacent réellement, et non comme des boulets épuisants à traîner à travers la carte ! Bon point.

Je suis pas fan des doctrines, honnêtement. Le concept est froid, on t’affiche un tableau tout sec, et tu choisis ton bonus en cliquant un bouton. Nul ! Je veux un truc qui me fait sentir que je prends une décision définitive pour l’avenir de mes villes ! C’est mal présenté, je préférais de loin les frontières qui se déplacent (même si y a encore, c’est moins impliquant de juste claquer des pièces d’or pour les faire avancer), les batailles d’influence, et les religions qui se propagent comme des virus : c’était plus sournois, donc mieux.

L’argent a trop d’importance. On peut tout acheter dès le début, fondamentalement une civilisation économique a des avantages vraiment redoutables face à une laborieuse ou spirituelle. C’est dommage, ça refroidit l’ambiance je trouve.

  • "L’ennemi est à nos portes Sire ! Montez à la tribune et galvanisez l’empire entier par un prêche nationaliste appuyé par vos autorités religieuses, pour la Très Sainte Russie !
  • Je vais plutôt faire des virements en cash à mes villes."
    Triste.

Pas encore eu trop l’occasion de goûter au pouvoir des alliances avec les autres civilisations, par contre les cités-états, quelle joie sans fin ! Hop, on leur casse un barbare à côté et elles se mettent à filer des unités gratuit cousin ! Unités qui sont toujours une plaie à construire soi-même (c’est 12 tours de volé sur la construction de ton grenier, tout ça pour que ton voisin arrête de te dire que ton armée est risible), donc je pleure de joie à chaque fois qu’il y en a une qui arrive (même quand je reçois un guerrier à la Renaissance). Bon, évidemment, ça émeut quelques tours, cette gentille ville, et puis ensuite on retourne les unités qu’elle file contre elle, on l’aplatit à la catapulte et on en fait une ville fantoche ! Oui ! Concept de génie !

Les unités qui s’embarquent toutes seules = concept de génie(2) mais je suis terrorisé devant les possibilités de rush que ça apporte (les unités bougent de 4 sur les mers) : faut faire très très vite des bateaux face à un ennemi belliqueux…

L’emballage est vraiment très solide, je suis très heureux. L’interface de ville est très claire, ça change. Les vidéos à chaque fois qu’un adversaire veut vous parler sont un peu relou, mais ça se coupe il me semble non ? Et la nouvelle interface et son bouton polymorphe est très très bien.

Enfin, tout ça c’est bien joli, mais quand on commence à traverser les mers pour aller taquiner les autres, qu’on fonde Iaroslavl après une traversée héroïque sur 3 cases à côté des allemands et des arabes, qu’on se fait pote direct avec Almaty implanté à côté qui commence à fournir des unités illico, qu’on prend la ville (qui appelle à l’aide les autres, mais dont on s’attire les bonnes grâces en faisant des alliances en bois) et BIM implanté sur le continent, les armées de libération russes peuvent débarquer pour refaire le D-Day, ça n’a pas de prix.

Vivement ce soir !


#5

:smiley:

Vous me faites envie, sinon… :blush:


#6

Moi aussi ! Ca me fait grave envie, je m’y mettrais bien si je n’avais pas autre chose sur le feu… :confused:


#7

Civ 5 pas cher ici (29 euros)
coupon: D2DTWITTER


#8

Cool !
J’achète ! (faible)


#9

Je copicolle.

Ouais, décidément, ouais. J’ai gagné en culturel, mais j’ai eu chaud : j’ai rempli les 5 branches de policies, sauf qu’après il faut construire le projet Utopia pour gagner, et c’est la Merveille la plus grosse du jeu, qu’on ne peut pas rusher avec un ingénieur, et j’avais Nebuchadnezzar qui commençait à taper sérieusement à ma porte… J’ai eu chaud.
Et donc, dernier tour, l’ambiance monte… Paf projet fini. “Vous avez gagné ! Retour au menu principal / Wait… One… More… Turn…” et c’est fini.
Rien.

REMBOURSEZ !
Décidément, j’aime pas l’écriture de ce jeu. Reprendre texto le “Wait… One… More… Turn” de Civ4, beuh, et il y a quelques phrases drôles, mais elles se répètent tout le temps quel que soit le leader. C’est nul ! S’ils DLC leurs leaders, ils pourraient au moins leur écrire leurs dialogues individuellement !
L’IA est vraiment conne. Il y avait une bande de terre avec une ville au bout, et les armées de Nabucho se marchaient les unes sur les autres sans arriver à avancer, du coup ils se faisaient canarder comme des lapins et il a dû perdre une dizaine d’unités comme ça avant que la partie de finisse (sans arriver à prendre la ville, donc).
Comme Sodat, j’ai toujours aimé le côté zen de Civ, avec le bouton “triche” accessible à tout moment, et Dieu sait que je l’ai souvent utilisé quand je jouais en culturel dans Civ4 et que Ieyasu ou Montezuma me trahissaient en plein milieu de la partie. Je ne comprends pas pourquoi ils l’ont enlevé dans le 5. En même temps, le jeu est plus facile, donc…

Un autre truc qui m’énerve, c’est que le générateur de carte est vraiment étrange. Il y a très peu d’options (comparé au 4 dernière extension), et les continents ont presque toujours une structure en serpent au lieu de gros blocs (en tous cas dans mes parties). Et l’autre intérêt du mode triche dans Civ4 était de pouvoir éditer la carte immédiatement ; par exemple, on générait une carte random, et si on voyait que l’endroit où on était était naze, on pouvait juste améliorer son point de départ plutôt que de relancer toute la génération de carte pour rien. Ou alors, quand je jouais les mongols, je regardais immédiatement si j’avais des chevaux pas loin, et si non, je m’en rajoutais (sinon, autant rebooter la partie). Cette liberté d’ajustement est partie, je trouve ça nul (surtout donc quand le générateur de cartes laisse à désirer. Si j’étais méchant, je dirais qu’ils espèrent vendre de meilleures cartes en DLC… Mais bon, quel intérêt d’avoir une carte fixe ? Civ, c’est comme HoMM, l’intérêt, c’est d’avoir une carte nouvelle générée au hasard à chaque partie !)

Ils ont donc intérêt de nous faire une belle extension qui polisse les trucs dans une petite année. Et le premier qui fait un mod qui remplace l’écran de début par celui de Civ4 (musique + globe terrestre de l’amour) gagne l’Internet.

Aussi, j’ai pas trop regardé, mais je n’ai pas compris comment lancer directement le jeu sans passer par “voulez-vous lancer Civ5 directX11 ou Civ5 directX9 ?”. J’ai un raccourci directX11, et pourtant il me demande quelle version à chaque fois. Aussi, la vidéo de départ se lance à chaque fois, et je ne peux la couper qu’au bout de 10 seconde (j’imagine que le jeu se lance derrière, mais c’est vraiment relou).

Ah, et aussi, impossible de changer la langue. J’ai les options de changer individuellement les voix et les textes, mais dans les deux cas, c’est anglais et point barre. La faute à Steam ? Y’a aucun moyen de changer ça ? Bon, au moins, je ne suis pas bloqué avec le Français, mais quand même…
Aussi, le multilinguisme Tekken, c’est rigolo. S’ils avaient pu prendre de BONS doubleurs, ça aurait été mieux. D’accord, j’imagine que c’était dur de trouver le Wakamoto égyptien ou perse, mais au moins pour le français, l’anglais, le jap, le russe, ils auraient pu faire des efforts… ils lisent leurs lignes, c’est chiant. Et quel intérêt de leur donner un doubleur si le texte écrit ne dit pas la même chose le doubleur ? Surtout, donc, si le texte est bof et pas personnalisé.


#10

J’ai eu le même problème (pas possible de mettre le jeu en français, et ça m’embêtait car je suis habitué aux noms d’unités et de bâtiments en français).

Il faut : faire clic droit sur le jeu dans Steam / properties / langue -> choisir une langue (ça loade pendant 10 secondes). Ensuite fermer Steam, le redémarrer, et il va télécharger un truc de 10 Mo. Lancer le jeu et c’est bon.


#11

Mais ça remplace la langue, ou ça rajoute l’option ? Est-ce qu’on peut télécharger toutes les langues (même une à une), puis avoir accès à toutes les langues quand on veut ?


#12

Pour enlever la vidéo d’intro:


#13

Hourra ! Comme dans le 4 ! Merci !


#14

Je ne sais pas. Pour mon cas, avant de faire ça, j’avais des bugs dans les options (les options, comme la résolution sélectionnée, n’apparaissaient pas), et y’avait un blanc en dessous de “anglais”, dans les langues. Après avoir mis français dans Steam, j’ai eu le choix entre anglais et français dans le jeu.


#15

Ca saute même les vidéos corporate GameSpy-mes-fesses ! Merci Abuzeur !

J’ai continué ma grosse partie hier soir (je joue en marathon) : le jeu a un net penchant naturel pour la baston, bien plus que le IV. Bon, j’ai cédé pour cette partie, parce que c’est plus facile, mais je sens que mes futures civilisations culturelles vont pas être faciles à mener diplomatiquement…

J’ai commencer à tataner un gros adversaire, en lui étalant l’une après l’autre toutes ses unités et en lui prenant 2-3 villes. Je lui propose de faire la paix pour souffler, par défaut les valeurs sont traité de paix/traité de paix. Je clique le bouton “que suggérez-vous pour finaliser l’accord” (alors que bon, un truc était déjà proposé par lui), et hop, il me balance TOUTE sa civilisation : fric, ressources, villes, tout sauf sa capitale. 0_o
Well, je comprends qu’on ait l’instinct de survie, mais là c’est un peu radical non ?

Je ne me lasse pas du bonheur des unités qui embarquent, c’est juste la perfection (et 2 frégates bien placées éclate toute velléité de débarquement de l’adversaire).

Y a trop d’âges d’or, je trouve. Un âge d’or par personne illustre ? Un âge d’or donné par genre 4 ou 5 merveilles du jeu, plus ceux filés par les doctrines un-peu-nazes-mais-faut-bien-finir-la-catégorie ? Trop d’âge d’or, j’en sors plus depuis 100 tours, ce qui fausse un peu la vision de la partie…

Ca rame pas mal, en fait. Mon processeur d’il y a 3 ans agonise un poil à chaque tour, pas au niveau graphique, mais niveau calcul c’est pas terrible… Juste un problème de mémoire (utilisée à 90% tout le temps) ou mon proc est vraiment faiblard ?

La bombe culturelle, c’est juste la fonctionnalité la plus hilarante du jeu ! Déjà dans Civ IV, aller activer un artiste illustre sur sa toute nouvelle ville à la frontière, qui d’un seul coup grattait 4 cases de territoire de l’autre (+4000 culture dans la ville), c’était très bon. Là, on se fout sur n’importe quelle case du territoire et hop, les 6 cases autour nous reviennent : même principe, mais encore plus efficace pour faucher cette fichue mine de charbon qui nous fait de l’oeil depuis tant de temps.

Je me prends à espérer que ma petite angine dégénère pour me retrouver en quarantaine chez moi…


#16

Le truc que je n’aime pas dans la culture bomb, c’est que ça ne fait aucun sens. Pourquoi un artiste pourrait étendre les frontières du territoire loin de toute ville ?
Le concept des frontières = influence de la ville du 4 faisait que ça fonctionnait, l’artiste augmentait la renommée de la ville, hop. Du coup, les joueurs/testplayers lui ont donné le joli petit nom de Culture Bomb.
Là, non seulement ça officialise le nom de culture bomb comme le nom officiel du truc (un peu comme le 360 de THawk est officiellement devenu le Mexican Typhoon en US), mais en plus, ça prend une tactique du 4, la détache de sa justification, et la transforme en mécanique de jeu utile mais qui brise l’immersion je trouve.
J’aurais préféré par exemple que l’artiste doive aller dans la ville, et que ça donne la possibilité de chopper 4 cases gratuitement, au choix, depuis l’écran de ville.

A propos des GP, l’ingénieur est génial comme d’habitude, le marchand je n’ai toujours pas compris à quoi il servait (mais je joue peut-être en niveau de difficulté trop faible pour avoir vraiment besoin de thunes), le général est encore plus puissant qu’avant (Honor+Flanking+général = victoire assurée), mais celui qui explose vraiment tout, c’est le scientifique. D’abord, il donne une découverte au choix, au lieu d’être imposé comme dans le 4, et en plus il donne la découverte en entier, pas “une certaine dose de science qui peut ou non suffire à découvrir le truc en question”. C’est pour ça que Babylone est complètement overpowered.


#17

D’accord pour la bombe culturelle, c’est un peu mal foutu, mais ils ont du vouloir limiter la casse, en pratique t’as plutôt 3 cases que 4 (merci les hexagones…), et elles sont obligées d’être accolées. Je serais pas surpris que ça soit la solution de programmation feignante de mettre ça là où est l’unité, plutôt que de programmer ces contraintes (3 cases aux frontières l’une à coté de l’autre) dans l’interface des villes…
Mais c’était clairement plus cohérent dans le 4, c’est vrai.

C’est quoi les bonus de Babylone ? J’arrive pas à les trouver…

Mes généraux je m’en sers pour déclencher des âges d’or moi… J’en ai envoyé un ou 2 sur le front, ils se sont fait dégommer direct par l’IA, faut les protéger à fond…


#18

Babylone, ils gagnent des Great Scientists plus vite, et ils en gagnent un dès qu’ils ont l’écriture, donc tu beeline jusqu’au Civil Service encore plus vite.
En gros, tu fais un GP farm uniquement avec des merveilles qui donnent des points de scientifiques, et tu les utilises tous pour avancer scientifiquement. A la fin, j’avais 15 ou 20 sciences de plus que les autres, c’était obscène.

D’ailleurs, il n’y a pas de civilisation qui ait comme trait “gagner des Great marchands/ingénieurs/généraux/artistes” plus vite, j’imagine que ça sera la solution pas compliquée utilisée pour les autres civilisations DLC.


#19

L’autre problème con auquel je n’avais pas pensé : les artistes et leur culture bomb n’aident pas pour une victoire culturelle.
EUUUUUUH…


#20

Ah ouais…