Le Topic Rétro

j’ai essayé de faire fonctionner les traductions sur retroarch mais je n’y arrive pas. L’un de vous a réussi ?

Rétrospective de Kalisto avec Nicolas Gaume:

Honnêtement, je ne sais pas qui réclamait cette Ninja JaJaMaru-kun Collection mais elle aura au moins permis cette chouette reprise Chip-Hop par MCU du Kick the Can Crew. Il s’agira donc des cinq épisodes Famicom sortis entre 1985 et 1991, ainsi que du tout nouveau Ninja JaJaMaru-kun Yōkai Daikessen qui reprend leurs codes graphiques mais sous stéroïdes, façon (et je suis sans doute très généreux avec cette comparaison) Pac-Man CE. Sortie le 12 décembre sur PS4 et Switch.



Encore un archivage précieux, cet épisode de l’émission d’actualité Tonight2 consacré au marché du jeu vidéo japonais en fin d’année 1999, en pleine explosion de la PlayStation. Cela fait plusieurs jours que je la garde sous le coude tant y a de détails assez savoureux à commenter, mais puisque je passe sur ce topic et que je ne trouve pas le temps d’écrire dessus, faites-vous donc plutôt votre propre idée.



Chouette vidéo sur les animations de Metal Slug.

1 J'aime

Combien faut-il d’américains pour pondre une couv’ moche d’un jeu originaire du Japon ? Jusqu’à 4 personnes si on en croit ce témoignage. Le twist : l’illustration ci-dessous réalisée pour la version 32X de Tempo n’a été utilisée que sur le marché sud-américain.

Pour ceux qui s’interrogent sur l’identité des 3 auteurs mentionnés, Lee MacLeod était l’un des principaux illustrateurs de Nintendo Power dans les années 90, en plus d’avoir fait les couv des adaptations d’Ultima sur consoles Nintendo, Greg Martin est l’une des grosses pointures des années 90 (Sonic 2 et ses suites, Landstalker, Taz-Mania, etc.), à l’instar de Greg Winters (Streets of Rage, une partie des Mega Man).
Pour ceux qui veulent comparer avec les autres versions, c’est dispo ici.

1 J'aime

Le premier volet d’une discussion entre Joseph Redon et Douglas Alves, sur le rôle de la copie dans la préservation du JV. Je n’ai pas encore tout vu mais ça a l’air passionnant en terme d’anecdotes sur l’émulation et la scène pirate.

(Le son est un peu “timide”, à écouter de préférence au casque)

2 J'aimes

J’ai tenté, avant d’être immédiatement et définitivement propulsé hors de la vidéo par cette contre-plongée terrible sur des entrejambes boudinés.

2 J'aimes

Arte lance une websérie en financement participatif sur le jeu-vidéo français des 80’s/80’s. Il y aura 10 épisodes (whoo!) de 5 minutes (oh) commenté par… Vincent Dedienne.

Nous rencontrerons les créateurs les plus connus et récompensés par les prix et le succès de la période la plus prestigieuse du jeu vidéo français : Paul Cuisset, Eric Chahi, Frédéric Raynal, Benoit Sokal, Philippe Ulrich, Didier Bouchon, Eric Safar, Pierre Estève, Sébastien Siraudeau, Majid Taibi et Elmobo.

Daniel Ichbiah, l’historien des jeux vidéos, replacera les créations dans leur contexte.

Et le youtubeur Benzaie nous parlera de l’impressionnante descendance des jeux de cette époque qui ont abouti aux grands « hits » d’aujourd’hui tels que « Resident Evil », « No Man Sky », « Limbo », ou le très attendu « Double Kick Heroes ».

/baillement

2 J'aimes

Raaaaahhhh, je suis vraiment irrité par la déification constante de cette période. Pionnier/fallait tout inventer/y avait pas de règle != âge d’or.

J’ai dû googler Vincent Devienne pour me rappeler qui c’était. En revanche, j’ai pas eu besoin de googler Ichbiah, expert en brodage (pardon, en romançage) dès qu’il lui manque des infos. Et Benzaie, euh… Joker ?

Sur le sujet, y a ce livre qui est sorti il y a quelques mois. Je ne sais pas ce que ça vaut.

Exact, Thomas Ribault… J’avais hésité à le prendre à la sortie, pour me raviser en tablant sur la probable traduction chez un éditeur français (donc avec une qualité d’impression/finition moins fauchée que chez HG101).

Il manque un sérieux étalonnage audio sur la vidéo “Time To Talk”, on passe d’un murmure à un cri. :confused:
[edit] Bon, c’est moins pire après.
[edit2] Par contre il y a des sons forts flippants qui émergent…

Je vais reprendre ici ce que colle je ne sais plus quel magazine télé pour les programmes so-so: selon votre goût.

1 J'aime

J’ai explosé de rire quand Joseph Redon a qualifié Douglas de hacker.

1 J'aime

Tellement déçu : je croyais en première lecture que c’était une web-série sur le financement participatif du jeu-vidéo français des 80’s/90’s, et j’étais sacrément intrigué. Au final c’est juste le marronier sur les meilleurs hôpitaux du retrogaming français.

Bon, il est probablement préférable de regarder la vidéo en coupant le son, mais random group d’idols a fait son dernier clip en Rockman 2.

Ca me fait penser que, si vous voulez entendre une version chantée et pas du tout officielle du thème d’Elec Man :

Qu’il a l’air bien ce doc sur la carrière de Llamasoft : HEART OF NEON

Le réal Paul Docherty était monteur sur le Jodorowsky’s Dune (2013) et, bien avant ça, graphiste dans l’industrie du JV.

5 J'aimes
1 J'aime

Quel super taf, cette PCE Mini. Sans dec’, à part l’étrange disparition de Tengai Makyō II sur la version occidentale (à cause du JASRAC vs. Les droits de Joe Hisaishi peut-être ?) et l’absence compréhensible mais malheureuse de traduction pour Snatcher, c’est à peu près tout ce qu’on pouvait rêver de la console. Je médisais qu’ils auraient fort à faire face à la MD Mini mais finalement…



Justement, DF Retro a une vidéo très complète sur la Mega Drive Mini. Bon taf globalement, mais des petits problèmes de son malheureusement.