Paris, capitale du jeu vidéo

#1

Bon, j’ai bien ri en me baladant dans le Paris de Shadow Hearts Covenant (au passage, évitez la ligne fictive qui relie les Champs et Montmartre, elle est bourrée de hérissons avec des sorts de Terre super énervants) et j’aurais voulu recenser les apparitions de notre beau pays et de nos chers compatriotes dans les jeux vidéo.

On a des designers francophiles, comme Charles Cecil, qui parvient à placer deux Paris assez sympatoches sur trois Baphomet.

Il y a le Sakura Taisen (5 ?) qui avait l’air de partir dans le n’importe quoi, mais je n’y ai jamais joué (quelqu’un peut-être ?)

Et puis il y a les trucs comme Jean, que j’ai du mal à m’expliquer mais qui sont quand même rigolos.

“Café au lait, s’il vous plaît. Ah, this is the life!”

Bref, si vous avez vu des français en pixels, vous pouvez les poster ici. :slight_smile:

0 Likes

#2

Onimusha 3. Facile ! :slight_smile:

0 Likes

#3

Sakura Taisen 5 c’est aux States, sur PS2 et un sac sur la tête.

Celui que tu cherches c’est le 3 (sans doute le meilleur épisode de la série). Je n’ai pas (encore?) touché au 4, je sais qu’il réutilise le cast du 3 mais je crois qu’ils repartent au Japon. On a eu plusieurs persos français de jeux de baston au fil des ans et la plupart habitaient Paris comme Jean Pierre (Pielle de Breakers, Remy de SFIII3rd…). Paris était aussi présent dans un des King of the Monsters (le 2 je crois).

Ca fait depuis longtemps que j’ai dans les cartons une entrée “France (in videogames)” pour le wiki d’inset credit, j’essaierai de m’y mettre avant la fin de mes “vacances”.

0 Likes

#4

Sinon c’est en banlieue mais “Ce soir si je pleure” Vampire Killer passe par Versailles.

[edit] ah on a droit à toute la France, pas juste Paris ? Ca va 'achement plus loin là. J’ai presque envie de dire Vagrant Story.

0 Likes

#5

C’est le night-club non, le décor de Jean Remy ?

Je suis déçu, quand on voit le dépaysement total des décors de Street Fighter, ils ont un peu perdu le goût du voyage avec le III (à part chez Elena ou Makoto).

0 Likes

#6

Ca dépend, les décors du premier Street III sont vraiment extraordinaires et assez dépaysants.

C’est juste qui’l ont été plus flemmards sur 3rd Strike, mais y a quand même quelques perles (genre le temple d’Urien, la forêt de Gouki, les deux que tu as cités…).

Le décor de Remy, c’est un nightclub à l’entrée en forme de crâne sur les quais de la Seine, en clin d’oeil au film Dobermann.

0 Likes

#7

Oué, sinon ça limite. C’est vrai qu’ils avaient passé leur temps dans le sud de la France pour bosser Leamonde, mais je soupçonne une grosse excuse pour picoler aux frais de Square dans les vignobles…

Edit : j’y ai joué qu’en arcade au premier III, mais pas assez pour en garder d’énormes souvenirs.

0 Likes

#8

Une phénoménale démo technique, ou alors juste une bande de potes qui voulaient se faire un book interactif. Sinon le jeu vaut clopinette comparé aux deux suivants.

Bon je vais regarder ce que j’ai chez moi…

0 Likes

#9

Je trouve pas grand chose sur Pielle, mais il me fait penser au héros de Princess Bride.

Charlotte de SamSpi elle est pas française ?

[edit] Bien sûr que si !

Mon Dieu cette fin ! :lol:

Il y a tout ! A croire que la France est remplie de Pielles…

0 Likes

#10

Si bien sûr ([edit] il a édité son post…), mais si tu commences à te lancer dans les Français de jeu de baston, de Janne à Goldor, on n’est pas couché… Pareil avec les jeux de caisse.

Murakumo se passe à Paris.
Code Veronica commence à Paris (enfin juste le temps d’une CG).
Terra Phantastica est basé sur la France du Moyen-Âge.

0 Likes

#11

Et des pilotes de robots géants français, ça existe ?

0 Likes

#12

Et les jeux de sport en general.

Sinon, dans Boku no Watashi no Katamari Damashii, on peut chopper la Tour Eiffel (et l’arc de triomphe, aussi, il me semble, mais je ne suis plus sur, ca fait quelque temps que je n’ai pas rejoue).

0 Likes

#13

Hmmmhmhmhm dans le Gundam qui parlait d’un tournoi international de robots géants (G Gundam?), il y avait un Francais avec un robot ridicule. Je crois aussi qu’un des persos de Gundam W était Francophone. Pour les trucs plus classiques genre prods Nagai, rien ne me vient à l’esprit.

Dans Kono Quizz Yarou!!, une des 16 finalistes sur l’Ile des Dieux de la Mort est une Française du nom de Miss Melon. Comme son nom l’indique subtilement, elle doit bien faire du 150D.

0 Likes

#14

MAGUNIFIQUE :lol:

0 Likes

#15

Jje dirais même plus… FABLOUS!

0 Likes

#16

Le leader toutes catégories : Final Fight 2, l’indicible.
Avec un aéroport Chailee de Gaulle, une tour Eiffel orange et des toits verts pour toute la capitale. J’ai pas relevé toutes les horreurs, mais c’est du très grand, très beau n’importe quoi.

0 Likes

#17

Bien sûr, tu n’avais jamais remarqué ?

0 Likes

#18

Les panneaux “credit lyonette” sur les murs de Call of Duty 2 sont mimis comme tout aussi.

0 Likes

#19

Et les affiches du Chat Noir !
Tellement connu à l’époque qu’on en faisait de la pub jusqu’à Carentan…

0 Likes

#20

Affiches du chat noir qu’on retrouve dans le premier Viewtiful Joe je crois aussi.

0 Likes