Qu'ouije ?

De belles sélections.

Dans le genre bon travail de samples pour la restitution digitale de la machine, il y a aussi eu le boulot sur Racing Gears Advance (avec un bon travail digital/chip GB sur ce morceau du menu) :

Ah et au passage, quand j’avais refais du DK:KoS, j’ai été re-surpris par les musiques :


(à 0:42, frissons obligés à chaque écoute)
1 J'aime

Salut Boulette, deux excellentes compiles estivales :

Pacific Breeze : Japanese City Pop, AOR & Boogie 1976-1986

Turquie psychédélique - 1974-2019

Celle-ci est une merveille instantanément approuvée, ça me donne presque envie de me réabonner à Spotify. Allez voir un concert de Gaye Sue Aykol dès que vous pouvez, surtout si vous penchez vers la surf music orientale, c’est joyeux et profond, peu de groupes sont aussi généreux sur scène.

Un combo que je verrais bien live est Heilung, alliage danois/allemand de musique viking (pour résumer très grossièrement). Dommage, j’ai complètement loupé la fenêtre de réservation de leur concert parisien en novembre prochain.

Sinon, le meilleur album posthume de Prince nous vient du guitariste de The Internet, sorti au printemps. Ça passe crème. Je n’avais jamais réalisé à quel point les membres de ce groupe étaient jeunes. Steve Lacy est né le 23 mai 1998, quelques jours avant la sortie arcade de Radiant Silvergun.

3 J'aimes

Une seul adresse :

5 J'aimes

Les sélections sont vraiment canons, surtout sur Poolside et Hanghover Club. Je dis merci.

image

Famitsu a fait un top VGM pour son numéro 1600.
Les 5 premiers sont :

1st place: The sun rises / “Okami” (50 votes)

PS2 / Capcom / released on April 20, 2006

2nd place: CHRONO CROSS -Scars of Time- / “chrono cross” (25 votes)

PS / Square Enix (Square) / released on November 18, 1999

3rd place: At Zanarkand / “Final Fantasy X” (24 votes)

PS2 / Square Enix (Square) / released on July 19, 2001

4th: Battle at the Big Bridge / “Final Fantasy V” (21 votes)

Super NES / Square Enix (Square) / released on December 6, 1992

5th place: Yearnings of the Wind / “Chrono Trigger” (19 votes)

Super NES / Square Enix (Square) / released on March 11, 1995


Merdiques.

Non en vrai, à part la musique de FFV toutes les autres sont médiocres, les différences culturelles sont parfois étranges.

Le thème d’Ôkami, merdique ? J’aurais tout entendu.

1 J'aime

Roh ça va, c’est de la musique traditionnelle au kilomètre, rien de mémorable en vrai.

OK, donc tu connais rien au gagaku, mais tout est pareil, ça va dans le même sac, normal.
De mieux en mieux.

Je ne connais rien au gagaku, mais je connais Alan Stivell, et les deux n’ont rien à foutre en haut d’un podium VGM. Alors vous allez me dire ouiiiii, c’est un top tier japonaiiiiiiiis, ils ont droit d’être transportés par du cacacul si ça leur fait plaisir, et j’ai aussi le droit de penser que le lectorat de Famitsu a des goûts de chiottes.

(à 0:31)

(à 0:07)

(OK 7 notes :upside_down_face:)

Ne me jugez pas, j’ai écouté le “When We All Fall Asleep, Where Do We Go?” de Billie Eilish une bonne bonne partie de la journée. Un album teen-pop de son époque qui aurait été produit par Rick Rubin (pour le côté ultra-produit Adèle/Lana Del Rey) et James Blake (pour le côté minimal/infra).

Le gros tube (que je découvre à la bourre, ça date d’avril dernier).

Pour ceux qui ne voudraient pas regarder cette vidéo dont le mixage audio laisse malheureusement à désirer (bonjour les écarts de décibels entre le blabla et les extraits de chanson), un petit tl;dr à base de liens Youtube. Rappelez-vous, en 98-99, ce titre de New Radicals qui traîne depuis un bail dans mon baladeur MP3:

Le groupe a éclaté quelques mois plus tard et son chanteur s’est retiré en coulisse pour écrire pour d’autres artistes. On lui doit notamment :

Mais aussi :

Ou encore ce titre qui plafonne injustement à 68 000 vues sur YT :

1 J'aime

Le meilleur commentaire est encore le titre du topic.

Rappelez-vous, Jerobeam Fenderson, le fou qui réalise des vidéoclips techno sur oscilloscope avec un bidouillage chelou pour tout piloter depuis son PC. Il revient cet automne avec un nouvel EP, dont le premier morceau Intersect sera diffusé pour la première fois en septembre. Voici un premier extrait issu de son dernier update sur Patréon.



Grosse claque que cet album Tokai no Seikatsu de Koharu Kisaragi co-produit avec Ryūichi Sakamoto au sommet de sa forme et probablement de quelques stupéfiants, au sommet de la Bulle Economique puisque c’est sorti en 1986. Expérimental et très prétentieux, mais complètement en phase avec l’époque ; on dirait la bande-son d’un film de l’époque qui ne serait jamais sorti. On ressent l’influence de Talking Heads / Tom Tom Club, mais cela me fait aussi penser aux prods de Trevor Horn et Stephen Lipson (de Welcome to the Pleasuredrome à l’album Diva d’Annie Lennox) qui ont marqué le son new wave de cette époque en Angleterre. L’album inclut une version alternative de Neo Plant que j’ai déjà vu passer dans d’autres projets de Sakamoto, mais je ne sais pas si celle-ci est l’originale.



1 J'aime

image

10 Video Game Soundtracks More Expensive Than Caviar

Discogs revient sur les 10 VGM les plus chères de leur marketplace.

As you can see, the video game soundtrack world is one of contradictions and chiaroscuro.


J’ai bossé toute la matinée avec du Starfox en boucle. Will do it again.

Joli bootleg au passage (2xLP, sorti en mars dernier chez Totakuribo, un label fantôme canadien qui fait aussi du SimCity SNES et du Pilotwings).

“Is the hype justified?”, mhh c’est un peu eux qui la créerait là pour le coup. :wink:

Quelques extraits de musiques de FF7 remake ont été postés il y a deux jours. Je trouve ça très réussi, bien hâte de recevoir les galettes (fussent-elles des picture disc du mal).

Ils sont tellement sérieux

J’avais loupé la news hier mais des LP plutôt sexy…

…seront bientôt en vente dans les grandes surfaces de France par Just For Games.

L’idée de trouver du Mondo ou Data-Disc à Carrefour me sidère (et me réjouit) mais j’imagine qu’avec le déclin des ventes physique de JV, le marché du produit dérivé premium est appelé à se développer partout où il peut.

1 J'aime