La revanche du topic vachement éclectique, limite bordélique

Fair enough. Je pensais que ces jeux étaient assez vieux pour être évoqués, Sega Rally 3 fête son douzième anniversaire et je pensais All-Star Carnival suffisamment vieux/inexistant en Europe également. Ensuite, ce n’est pas comme si j’avais linké des packs de roms prêtes à l’emploi non plus, la config de ce frontend en refroidira plus d’un !

Oh ! J’avais même pas percuté.
Je suis surpris, je croyais que la plupart des jeux d’arcade maintenant étaient en ligne, donc c’était comme des MMO, la rom ne sert à rien s’il n’y a pas l’infrastructure du serveur derrière pour envoyer l’autre moitié du puzzle?

je suis pas spécialiste mais je pense qu’il y a un système de clé serveur, d’où les images crackées (ce ne sont généralement pas de simples dumps des disques durs).

ensuite, effectivement, beaucoup de jeux nécessitent une connexion au lancement, voire permanente, cela peut se règler par plusieurs options:

  • un crack pour se passer du réseau, le plus simple mais tu peux dire adieu à toutes les fonctionnalités online
  • un serveur local, ça permet par exemple de passer la vérification au lancement du jeu avec fallback sur « connection lost » lorsqu’il doit sauvegarder les scores, mais tu as aussi des solutions pour avoir un serveur local qui gère tes sauvegardes, c’est une solution idéale pour avoir une borne fonctionnelle sans avoir besoin d’une connexion internet
  • le nec plus ultra: un serveur pirate. parfois totalement « fait maison », il gère ce qui est nécessaire (scores, profils…) voire des trucs plus tricky comme le versus, la persistance du monde…

pour ce qui est du contenu serveur, je ne pense pas qu’un gros volume transite, et même si c’est le cas tu trouveras des images disques avec les différentes versions du jeu, comme pour un DLC de jeu console.

2 J'aimes

En cherchant dans mes cartons, j’ai retrouvé ma PSP et sa batterie, que j’avais heureusement préalablement séparée de la console.
La batterie est gonflée, ne rentre plus dans le slot, et va probablement exploser au bout d’un moment donc elle va dégager dès que je pourrai aller au centre de recyclage adéquat.
Mais quid de la PSP maintenant? Elle a besoin d’avoir une batterie branchée pour marcher, être branchée sur le secteur ne suffit pas. Est-ce qu’elle est totalement inutile et je peux la jeter, ou est-ce que les batteries PSP se trouvent encore assez facilement ?

Étrange qu’elle ne fonctionne pas sur secteur. On m’a récemment filé une PSP-3000 sans batterie et j’ai passé quelques jours relié à la prise de courant sans problème. Peut-être une spécificité du modèle 1000 car tu ne sembles pas être le seul. Il existe encore de très bons modèles de batteries psp sur Amazon pour une dizaine d’euros, j’avais pris celle-ci pour info.

je me suis aperçu du même souci en rangeant mes affaires le mois dernier, la batterie avait carrément fait exploser le cache de protection.
les sites chinois regorgent de batteries de remplacement pour 5 euros si vraiment tu as un jeu à finir.

En y pensant, probablement encore plus au fond de mon placard, j’ai une Vita qui fait exactement pareil mais en mieux, donc je pense que je vais juste arrêter d’y réfléchir trop et balancer la batterie dans le premier container à recyclage toxique venu. La PSP, du coup… Beh, on verra.
Merci des retours !

1 J'aime

Vous m’avez fait très peur mais après vérification la batterie de ma PSP-1000 se porte bien. Je l’ai cependant retirée de son logement, ce que je n’avais pas fait jusqu’ici. Ce qui est pénible, bien que prévisible dans l’absolu, c’est que toutes les consoles portables dont les batteries ne sont pas directement amovibles sont en sursis.

Par contre je suis très surpris aussi que le secteur seul ne suffise pas à faire fonctionner ta PSP, Iggy.

Après la remarque de Kanu, j’ai réessayé et effectivement ça marche ! J’ai dû brancher de travers. Ou alors cette fois j’ai mis le capot de protection que je n’avais pas mis avant, et pour une raison quelconque il est nécessaire. Bref, hourra !

Bon, maintenant, où est partie cette Vita…


Bonjour Boulette, en balade dans les rues de mon quartier je découvre que le café du père tranquille y existe de façon tangible !
Ça m’a décroché un petit sourire alors je vous le partage. Bisous

10 J'aimes

Je salue toujours d’un hochement de tête Au Père Tranquille quand je passe vers les Halles.

7 J'aimes

Elles ont de la gueule les vacances de Mike Horn

Pfff… Quelle violence… Pauvre Liban.

Les origines ne sont pas encore connues mais ça parle d’une réserve d’engrais chimiques (nitrate d’ammonium).

1 J'aime

En fait, pour le Liban, c’est 2020 depuis quarante ans.

T’ain, le mec dit pas un mot, il doit être russe pour être aussi stoïque


Sans transition, si vous aimez les animaux, et pas que les oiseaux, écoutez ça quand vous en aurez l’occasion, j’ai appris plein de trucs assez dingue, comme le fait que les éléphants étaient capables de reconnaître le crane d’un congénère mort en le touchant.

1 J'aime

Romancing Saga

Avant que je me lance dans les guides @Iggy, pourrais tu me faire un petit topo sur ton approche du jeu, notamment quelle formation tu préfères, combien de healer tu as dans ta team, quels sont les différences fondamentales entre les différents types d’épées, et surtout, quelles sont les mécaniques rigolotes que tu as pu mettre en place une fois que tu as maîtrisé un peu plus le système.

Pour l’instant je suis en formation en croix pour protéger le healer au centre, je mets un tank en front, en priant pour qu’il développe « Parry », qui est vraiment génial pour gérer l’aggro, en plus c’est lié à un type d’arme comme ça on peut s’en servir de temps en temps sans être loin derrière en XP.

Je ne me suis pas encore amusé à changer de style, ni à trop regarder les stats, mais je commence à atteindre des missions dans le RE où ça commence à tapper donc je vais devoir m’y pencher bientôt je pense.

Euh, lequel ? RS2, 3 ou le gacha ?

Le gacha reste mon main pour l’instant, j’ai commencé RS2 en side aussi…

Le gacha, ça dépend vraiment des persos que les dieux du gacha t’ont donnés. En général, tu n’utilises que des styles SS, à part s’il te manque un rôle et que tu dois utiliser un style S (y’en a plusieurs en ce moment qui sont encore utiles, même si ça va pas durer).
Les styles A ne sont jamais utiles pour finir un niveau difficile, par contre ils sont fondamentaux pour l’entraînement et pour apprendre des techniques à transmettre aux styles SS du même personnage. Évidemment, ça dépend des combinaisons, mais par exemple, la Ondine A peut apprendre un sort de soin et le filer à la Ondine S, ou alors Red A peut apprendre Soumission et le filer soit à Red Nouvel An (qui est assez bon) soit à Alkaizer SS.
Quant à la composition d’équipe, ça dépend vraiment du niveau que tu vas explorer et des faiblesses des ennemis. Certains n’ont pas besoin de healer, certains sont suffisamment relous pour en avoir besoin de 2 (surtout si tu as Sophia SS).
Pour ce qui est du management des gemmes, dans l’ensemble, mieux vaut économiser comme toujours dans les gacha. Si tu comptes y jouer longtemps, la première chose à faire est d’acheter les deux dummy de training dans le menu d’entraînement (si tu l’as débloqué). Le retour sur investissement est proportionnel à la durée que tu comptes jouer, au-dessus d’un mois c’est super rentable. Sinon, il faut tirer le gacha uniquement pour combler les trous de ton équipe (à part le gacha gratuit quotidien parce que hey, free shit). Une des raisons d’être conservateur est que à la fin du mois/début du mois prochain, ils devraient faire une bannière avec Shirobara et Rocbouquet, la première étant la meilleure healeuse du jeu même 2 ans après, et la seconde une très bonne magicienne à ce stade, qui gagnera d’autres styles après donc l’entraîner maintenant permettra de bénéficier des autres plus tard.

Pour RS2, le plus important est de souvenir qu’après avoir fini le tutoriel (battu Kujinshi), tous tes persos sont jetables et seront jetés que tu le veuilles ou non toutes les 2-3h de jeu. La croix impériale est une bonne formation au début dans tous les cas, si tu as un gros genre Bear à mettre devant. Ça vaut le coup d’apprendre fireball à Gérald quand Léon est en vie, pour commencer à développer le feu pendant que Léon développe la lumière. Un truc que je fais vu que Gérald est totalement inutile tant que Léon est en vie, c’est d’enlever toutes les armes à Gérald et de le faire utiliser ses petits poings pour faire 1 dégât aux monstre (et porter des potions en attendant d’avoir un soigneur). Ça fait monter les arts martiaux, c’est toujours pratique et c’est pas comme s’il pouvait faire grand-chose d’autre quand il a épuisé ses boules de feu.
Un truc important au début, c’est de comprendre comment l’économie du royaume fonctionne (les deux fonctionnaires à gauche du trône). Un te dit combien t’as de thunes en ce moment, l’autre te dit combien tu gagnes à chaque combat commencé. La thune gagnée dans les coffres va directement au royaume. Tu te ballades avec 10k sur toi, mais ça ne sert pas à grand-chose, si tu as besoin de te renflouer pour faire des emplettes reste dans la capitale, les marchands refusent de te faire payer. Et si tu as besoin d’argent pour acheter un truc ailleurs, achète des trucs gratuits dans la capitale, revends-les, et hop, argent de poche infini.
Le truc le plus important, c’est d’arriver à 1 million dans les coffres du royaume asap. Donc attention à ne pas filer de la thune aux gens qui inventent de nouvelles armes et armures tant que tu n’y es pas. Tu auras besoin du million pour inventer l’école de magie, et sans elle, tu auras du mal à développer l’eau (pour le soin cheap), la terre (qui est nul à chier au début, mais développe des sorts cool plus tard) et la lumière (ultra utile dans tous les cas). Après, il faudra continuer à économiser un peu, 2 millions ici, 500k là, 3 millions à la fin, mais bon, c’est plus tard et des fois il faudra bien donner de l’argent aux forgerons ou à Hiraga.

2 J'aimes